Objectifs pédagogiques

Pour une première expérience scolaire réussie

L’école maternelle constitue le cycle des apprentissages premiers.

Développer l’envie et le plaisir d’apprendre

La formation dispensée favorise l’éveil de la personnalité des enfants, stimule leur développement sensoriel, moteur, cognitif et social, développe l’estime de soi et des autres et concourt à leur épanouissement affectif.

Assurer la maîtrise du langage

L’école maternelle initie les enfants aux différents moyens d’expression. L’objectif essentiel est de permettre à chacun l’acquisition d’un langage oral riche, organisé et compréhensible par l’autre.

Préparer l’accès aux apprentissages fondamentaux

La mission éducative de l’école maternelle comporte une première approche des outils de base de la connaissance, prépare les enfants aux apprentissages fondamentaux dispensés à l’école élémentaire et leur apprend les principes de la vie en société

Spécificité  du projet

Nos élèves sont issus de familles de nationalités et cultures différentes. La majeure partie n’est pas francophone. Le bilinguisme est introduit de la manière suivante :

  • Une introduction progressive de la langue française
  • Un appui sur la langue maternelle
  • Un apprentissage progressif, des bilans linguistiques pour consolider la langue maternelle et renforcer la langue moins maîtrisée.
  • Chaque enseignant référent pour une langue.

La démarche est identique pour les enfants non hispanophones.

De la salle des tous petits (TPS) à celle de moyenne section (MS), chaque classe compte deux enseignants travaillant en binôme. Chaque enseignant est référent pour une langue.

En PS et en MS : accueil bilingue en langue française et en espagnol

En grande section (GS), l’enseignement est majoritairement assuré en français. L’enseignante d’espagnol intervient sur des plages horaires spécifiques.

Avec l’entrée dans l’écrit, l’enseignement conjoint est structuré très précisément  afin de consolider la langue maternelle tout en assurant conjointement un enseignement renforcé dans la langue que l’élève maitrise peu ou pas du tout.